Item Evolution

Logo d'Item Evolution - version blanc

Articles

Comment combattre les peurs qui vous empêchent d’avancer

La peur que quelque chose de mauvais arrive dans le futur est une des choses qui nous rend humain.

Les animaux peuvent craindre un danger immédiat, qui leur arrive à l’instant, mais nous sommes les seuls à avoir peur de ce qui pourrait arriver, ce qui n’arrive pas en ce moment, ce qui n’a même pas encore montré son horrible visage.

Cette peur, diront certains, est nécessaire… elle nous empêche de faire des choses stupides. Mais je trouve finalement que la plupart de ces peurs sont inutiles, sans fondement, et qu’elles nous empêchent d’avancer.

J’ai récemment demandé à mes amis Twitter : « Quelle peur vous empêche d’avancer ? » Leurs réponses incluaient :

  • l’échec
  • l’abandon / le rejet
  • l’intimité
  • le succès
  • être fauché
  • ne pas être à la hauteur

Je pense que la dernière ─ ne pas être à la hauteur ─ est en fait la base de toutes les autres. Nous avons peur d’échouer parce que nous ne sommes pas à la hauteur. Nous avons peur de perdre nos amis, d’être abandonnés, d’être rejeté… parce que nous ne sommes pas à la hauteur. Nous avons peur de l’intimité pour la même raison ─ nous pourrions être rejetés parce que nous ne sommes pas à la hauteur. Même la peur du succès est basée sur la préoccupation que nous ne sommes pas à la hauteur.

Avez-vous cette peur ? De ne pas être à la hauteur ? Je l’ai, depuis toujours, et je l’ai toujours aujourd’hui.

Car voilà : avoir peur est naturel. Mais la laisser vous empêcher de poursuivre vos rêves est une tragédie.

Cela a été mon cas, pendant plus d’une décennie de ma vie d’adulte. J’ai laissé la peur de ne pas être à la hauteur m’empêcher ne serait-ce que d’essayer, d’oser rêver.

Il s’est avéré que mes peurs étaient sans fondement. Je suis à la hauteur. Je ne suis pas parfait, mais qui l’est ?

Quand j’ai été capable de surmonter cette peur de ne pas être à la hauteur, cette peur de l’échec et du rejet, et de me projeter dans le monde, j’ai réussi. J’ai découvert que j’étais à la hauteur.

Et j’ai toujours cette même peur ─ je suis toujours inquiet de ne pas être à la hauteur, d’échouer et de me casser la figure devant des centaines de milliers de personnes… mais si c’était le cas je ne serais simplement pas humain. Même les gens qui ont le plus de succès ─ Barack Obama, Steve Jobs, Paul McCartney, J.K.Rowling, etc. ─ ont cette peur, même s’ils ne le montrent pas. Mais ils ne la laissent pas les empêcher d’avancer.

Comment pouvez-vous faire ça ? Voyons cela.

Comment combattre vos peurs

Il n’y a pas de programme étape-par-étape pour combattre vos peurs, mais voici ce que j’ai appris, de moi-même et des autres.

  1. D’abord, connaissez votre peur. C’est une première étape énorme. Si vous faites simplement ça aujourd’hui, vous aurez fait quelque chose de super. Beaucoup d’entre nous ont ces peurs, mais elles sont en retrait dans notre esprit, inaperçues, inconnues, et nous essayons de les ignorer et de prétendre qu’elles ne sont pas là. Mais elles sont là. Et elles nous affectent, chaque jour, toute notre vie. Donc connaissez votre peur.
  2. Couchez-la sur papier. Quelle est votre peur? Écrivez-la sur un bout de papier. L’écrire ne permet pas seulement de reconnaître que vous l’avez ─ l’amenez dans la lumière ─ mais cela externalise la peur. Cela sort la peur des recoins sombres de votre esprit, où elle a du pouvoir sur vous, pour l’amener à la lumière du jour, hors de vous, où vous avez du pouvoir sur elle. Prenez le contrôle en l’écrivant. C’est maintenant hors de vous. Vous pouvez y faire quelque chose. J’aime personnellement la froisser et la piétiner, mais vous pouvez faire ce que vous voulez. Accrochez-la sur votre frigo comme rappel de votre ennemi.
  3. Sentez la peur. Vous l’avez reconnue, mais vous en avez toujours peur. Vous êtes réticent au simple fait d’avoir cette peur, vous êtes peut-être même embarrassé par ça. Eh bien, plus maintenant. Reconnaissez que vous n’êtes plus seul, que nous avons TOUS ces peurs, que nous pensons tous ne pas être à la hauteur. Oui, même le fabuleux Barack, la magnifique Jessica Alba, l’incroyable Al Pacino. Ils ont les mêmes peurs que vous. Tout comme moi. Répétez après moi : il n’y a rien de mal à avoir cette peur. Maintenant permettez-vous de la ressentir. D’en faire l’expérience totale. De vous y prélasser. Ce n’est pas aussi mauvais que vous le pensez. Cela fait partie de vous, mais cela ne vous contrôle pas. Comme l’a dit djbarker sur Twitter : « Sentez la peur & faites-le quand même. »
  4. Demandez-vous: quelle est la pire chose qui puisse arriver ? Ce n’est souvent pas aussi terrible qu’on le pense. Avez-vous peur d’échouer dans une nouvelle carrière ? Qu’est-ce qui arriverait si c’était le cas ? Vous trouveriez un autre emploi. Vous déménageriez. Vous vivriez. Avez-vous peur d’être rejeté par quelqu’un du sexe opposé ? Qu’est-ce qui arriverait si vous l’étiez ? Vous lècheriez vos blessures, vous trouveriez quelqu’un d’autre qui vous convient mieux, vous vivriez. Avez-vous peur d’être fauché ? Qu’est-ce qui arriverait si vous l’étiez ? Vous réduiriez vos dépenses, vous demanderiez peut-être à de la famille ou à des amis de vous aider un peu. Vous trouveriez un moyen de gagner de l’argent. Vous vivriez.
  5. Faites-le, simplement. Répétez : sentir la peur et le faire quand même. Pour surmonter la peur, vous devez simplement le faire. Voyez ci-dessous pour des astuces sur la façon de faire, mais ce qui marche pour moi n’est pas de réfléchir, c’est d’agir. Comme quand vous voulez sautez d’une cascade dans la piscine en dessous : n’y pensez pas. Sautez ! C’est une sensation grisante. J’ai peur de parler en public, mais quand je me lève et que je le fais, je me sens bien. Comme le dit Jane Craven sur Twitter : « J’ai peur de tout. J’ai décidé récemment d’ignorer mes peurs et de simplement foncer ! Et beaucoup d’opportunités ont abouti. »
  6. Préparez-vous au combat. Quand vous vous apprêtez à affronter un adversaire, vous vous préparez. Vous vous armez, vous avez un plan d’attaque, et vous vous entraînez. Faites ça pour votre bataille contre votre peur : armez-vous, ayez un plan d’attaque, entraînez-vous. Si vous voulez être musicien mais que vous avez peur de l’échec… entraînez-vous, entraînez-vous, entraînez-vous, puis préparez un plan pour réussir, puis cherchez toutes les compétences et les infos dont vous aurez besoin pour mettre en place ce plan, puis entraînez-vous encore. Enfin sortez et appliquez le plan !
  7. Soyez dans l’instant. La peur de l’échec (et autres peurs similaires) sont des peurs de l’avenir. Nous sommes bloqués dans l’inquiétude de ce qui pourrait arriver. A la place, bannissez toute pensée du futur. Bannissez même les pensées des erreurs et échecs passés. Maintenant concentrez-vous sur le présent. Faites quelque chose maintenant pour combattre vos peurs, pour poursuivre vos rêves, et pour oublier ce qui pourrait arriver. Faites-le simplement, maintenant, dans l’instant. Quand vous voyez que vous pensez au passé ou au futur, ramenez-vous dans l’instant présent et concentrez-vous sur ce que vous faites à ce moment précis.
  8. De petits pas. Vaincre sa peur et poursuivre un objectif de vie peut être accablant, intimidant. Donc commencez petit. Faites seulement un tout petit pas. Quelque chose que vous savez pouvoir faire. Quelque chose que vous êtes sûr de réussir. Puis sentez-vous bien de l’avoir fait (voir ci-dessous) et faites un autre tout petit pas. Continuez comme ça, et bientôt vous aurez gravi une montagne.
  9. Célébrez chaque succès ! Chaque petite chose que vous faites correctement, célébrez-la ! Même la plus petite chose. Et utilisez ce sentiment de succès, de victoire, pour vous propulser en avant et faire le pas suivant. Bill Gates décrit la « spirale de succès » qu’il a utilisée pour bâtir Microsoft, de son succès précédent MS-DOS à son succès avec Windows, Word, Excel, Internet Explorer et tout ça (je sais, berk, mais quand même). Utilisez cette idée de spirale de succès dans votre vie ─ bâtissez sur chaque succès, utilisez-le comme fondation pour la victoire suivante.

 

Note : Cet article est une traduction de l’article A Guide to Beating the Fears That Are Holding You Back de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

 

 

Olivier Roland (2015), Comment combattre les peurs qui vous empêchent d’avancer,  http://www.habitudes-zen.fr/2012/comment-combattre-les-peurs-qui-vous-empechent-davancer/

Retour aux articles